Depuis sa création, l'ARLE s'est toujours battue pour un enseignement de qualité. Notre premier objectif reste toujours d'affirmer et de défendre le caractère institutionnel, républicain et démocratique de l'école genevoise dans sa mission de service public. Or, peut-on imaginer une telle école qui ne fournit pas un enseignement suffisant en histoire locale et nationale, de nos institutions, de leur fonctionnement ? Comment en affirmer par exemple le caractère républicain si elle est incapable de former nos futurs citoyens à l'exercice de leurs droits et devoirs, et plus important de les faire se sentir appartenir à la cité ?

C'est pourtant le grave manquement que connait notre école genevoise, tant dans le primaire, dans le secondaire que dans le post-obligatoire. Constatant ce fait, l'ARLE a décidé de se joindre à la pétition lancée par la Nouvelle Société Helvétique demandant au Conseil d'Etat et au Grand Conseil un enseignement plus conséquent de l'histoire suisse et genevoise dans nos écoles, ainsi que l'acquisition de notions utiles à l'exercice de la citoyenneté.

C'est pourquoi nous vous invitons à signer et à faire signer cette pétition, pour que l'école publique reste un lieu de formation des citoyens et non un laboratoire idéologique.

L'engagement pour une instruction publique de qualité est un engagement de tous les instants. Nous comptons sur vous !